Rechercher
  • Alexis Brien Roch

Full crimp, avec ou sans pouce?

Suite à une discussion sur le groupe Entraînement avec Entralpi à savoir si l'ajout du pouce lors d'une préhension arquée (full crimp) augmente ou diminue le risque de blessure sur les poulies A2, j'ai effectué des recherches. Ce qui m'intriguait était que l'on m'affirmait avoir lu un article précisant que l'ajout du pouce réduisait la force totale appliquée sur les poulies A2 puisqu'un cinquième élément s'ajoutait à la répartition de la force appliquée. Je n'ai pas retrouvé cet article à date, mais je compte continuer de chercher. Pour l'instant ,voici le résultat de mes recherches à ce jour.


Voici un résumé de quelques articles intéressant.



Article 5

Vigouroux. et al. (2008)


- La force appliquée dans un full crimp sans pouce est nettement plus grande dans le majeur et l'annulaire


- Résultats


->Force de tension (en Newton) sur la poulie A2

Index: 199N, Majeur: 420N, Annulaire: 277N, Auriculaire: 69N

->Ratio de la Force de tension par rapport au point de rupture de la poulie A2 (%)

Index = 46%, Majeur = 90%, Annulaire = 64%, Auriculaire = 22%



Cette recherche spécifie, en citant quelques autres articles, que l'angle entre la trajectoire

du tendon du fléchisseur et la poulie A2 est différente dans le majeur et l'annulaire ce qui augmente plus la force de tension appliquée sur la poulie A2 que ceux de l'index et de l"auriculaire.

Par exemple, dans cet article, la force appliquée au bout des doigts sur la prise était de : I = 97N, M = 124N, A = 106N, Au = 65N

Cette force créait une force de tension sur la poulie A2 équivalente à :

I = 199N, M = 420N, A = 277N, Au = 69N

Et le point de rupture de chaque poulie A2 est de :

I = 432N, M = 466N, A = 432N, Au = 305N

De la provient le ratio en % de force appliqué sur le point de rupture :

I = 46%, M = 90%, A = 64%, Au = 22%


(Légende: I=Index, M=Majeur, A= Annulaire, Au=Auriculaire)


Pour les intéressés, le point de rupture de chaque poulie a été pris de Lin. et al. (1990). Vous pourrez aussi y retrouver les valeurs de points de ruptures de chaque poulie A1 à A5 et même plus pour chacun des doigts.




Article 2 et 4

Quaine. et al. (2010) et Fuss. et. al (2012)



- Les forces résultantes créées en tension sur les poulies A2 sont similaires et corrèlent à la cinquième recherche pour ce qui est de la préhension arquée sans le pouce.


- Lors de la préhension arquée avec pouce (Closed crimp), la force appliquée sur une prise reste pareille pour le majeur et l'annulaire. Elle avait diminué pour l'auriculaire, mais considérablement augmenté pour l'index.


- Ajouter le pouce a augmenté la pression sur la prise de 94N au niveau de l'index. Toutefois, comme la charge au niveau du pouce ne fut pas calculée de façon indépendante, il n'est pas possible de dire si la force de tension à la poulie, donc le risque de blessure, est augmentée.



Pour conclure


Ajouter le pouce lors d'une tenue de prise en arquée change la répartition des forces sur les bouts de doigts et permet d'accentuer d'environ 17% la force appliquée totale.


Donc le Full Crimp, avec ou sans le pouce? À vous de décider si ajouter le pouce constitue un risque acceptable ou non lorsque vous grimpez.


N'oubliez pas que la question peut aussi se simplifier par Full crimp ou Half Crimp? Est-ce que mettre à risque deux poulies en vaut le coût? Encore une fois, chacun d'entre nous a son propre seuil de tolérance aux risques.


Je crois que le plus important est de connaître les différentes options ainsi que leurs avantages et inconvénients. Cela permet de faire des choix éclairés et de les assumer.




Références 1- Amca, A. M., Vigouroux, L., Aritan, S., & Berton, E. (2012). Effect of hold depth and grip technique on maximal finger forces in rock climbing.Journal of Sports Sciences,30(7), 669–677.

2-Fuss, F. K., & Niegl, G. (2012). Finger load distribution in different types of climbing grips.Sports Technology,5(3-4), 151–155.

3- Lin, G.T., Cooney, W.P., Amadio, P.C., An, K.N., 1990. Mechanical properties of human pulleys. J. Hand. Surg. 4, 429–434.

4- Quaine, F., Vigouroux, L., Paclet, F., & Colloud, F. (2010). The Thumb During the Crimp Grip.International Journal of Sports Medicine,32(01), 49–53.

5- Vigouroux, L., Quaine, F., Paclet, F., Colloud, F., & Moutet, F. (2008). Middle and ring fingers are more exposed to pulley rupture than index and little during sport-climbing: A biomechanical explanation.Clinical Biomechanics,23(5), 562–570.

©2019 by Alexis Brien Roch. Proudly created with Wix.com

  • Facebook